Séance – Cyber-haine

Une loi liberticide au service des GAFA

13 mai 2020

Interventions de Danièle Obono, mercredi 13 mai 2020 à l’Assemblée nationale, lors de l’examen en dernière lecture de la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur internet

Explication de vote sur la motion de rejet préalable

LReM refuse depuis 3 ans toutes les propositions pour lutter concrètement, au quotidien, contre les discriminations : moyens pour la Justice, l’accompagnement des victimes, la formation des agent·es public·ques, etc. Ce texte liberticide ne fait pas exception.

Discussion générale sur le texte

Tandis que le gouvernement développe des outils de surveillance et contrôle numériques au biais discriminants, sa majorité privatise la Justice en déléguant aux géants du numérique (GAFA) un pouvoir juridictionnel qui renforce leur pouvoir sur notre quotidien au lieu de le réduire.

Amendements sur l’inter-opérabilité

Refuser d’introduire des dispositifs d’inter-opérabilité montre combien cette loi passe complètement à côté de la cause structurelle du problème : le modèle économique des GAFA basé sur la captation de l’attention qui favorise la viralité de certains contenus.

 Danièle OBONO

Députée de Paris – 17e circonscription

La France insoumise

facebook logo HD          

Politique de confidentialité

 A l’Assemblée

Palais Bourbon, 126 rue de l’Université, 75007 Paris

Teléphone : 01 40 63 61 08

E-mail : daniele.obono@assemblee-nationale.fr

 En circonscription

Local parlementaire (sur rendez-vous) 
Téléphone : 09 61 68 60 35

E-mail : contact@deputee-obono.fr

Permanences en mairie

– 18e (1 place Jules Joffrin) : mardi de 14h à 16h

– 19e (5-7 place Armand Carrel) : jeudi de 10h à 12h

mattis Sed Nullam lectus et, pulvinar felis mi, elit. vulputate, ipsum