Question écrite – Transparence des chaînes d’approvisionnement en métaux et minéraux précieux

05 avril 2019

Au moment où un bijou arrive dans les vitrines des boutiques de luxe en France, il est très difficile de savoir l’origine et les conditions d’exploitation des matériaux qui les composent.
Pourtant le minage d’or et de diamants s’exerce parfois dans des conditions de travail particulièrement brutales, y compris pour des enfants.
Des populations autochtones ont été déplacées de force de leurs terres, des groupes armés ont profité de guerres pour s’enrichir par l’exploitation d’or et de diamants. Les mines polluent les cours d’eau et les sols de produits toxiques qui portent atteinte à la santé et au mode de vie de communautés entières.
Or la loi française actuelle n’encourage absolument pas la transparence des maisons joaillières sur leurs fournisseurs.
M. le ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire, de quelle manière comptez-vous vous assurer que les entreprises françaises qui achètent de l’or et des diamants pour leurs créations sont effectivement respectueuses des droits humains et de l’environnement?
 
Ma question au gouvernement publiée au JO le 26/03/2019. À lire ici et ici 🔽

 Danièle OBONO

Députée de Paris – 17e circonscription

La France insoumise

facebook logo HD          

Politique de confidentialité

Mentions légales

 

 

 A l'Assemblée

Palais Bourbon, 126 rue de l’Université, 75007 Paris

Teléphone : 01 40 63 61 08

E-mail : daniele.obono@assemblee-nationale.fr

 En circonscription

Local parlementaire (sur rendez-vous) 
Téléphone : 09 61 68 60 35

E-mail : contact@deputee-obono.fr

Permanences en mairie

– 18e (1 place Jules Joffrin) : mardi de 14h à 16h

– 19e (5-7 place Armand Carrel) : jeudi de 10h à 12h