Question écrite – Dépistage gratuit du chlordécone

29 mai 2019

En Guadeloupe et Martinique, le chlordécone a infesté les sols, les eaux des rivières et de la mer, ainsi que les organismes de la population de ces territoires

Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer, il est urgent que vous mettiez en place un dépistage systématique et gratuit pour toute une population qui a déjà bien trop payé dans sa chair des choix politiques irresponsables en matière de santé publique.

Mon interpellation au gouvernement 👇🏿

Mme Danièle Obono interroge Mme la ministre des outre-mer sur l’absence de dépistage systématique et gratuit du taux d’imprégnation au chlordécone des habitants et habitantes des Antilles françaises. Selon de nombreuses publications scientifiques et médicales, ainsi que diverses enquêtes institutionnelles ou journalistiques, la Guadeloupe et la Martinique connaissent depuis plus de quarante ans une grave situation de contamination au chlordécone suite à son utilisation dans les plantations de banane jusqu’aux années 1990. Ce pesticide a infesté les sols, les eaux de rivière et de la mer, ainsi que les organismes de la population de ces territoires. Pourtant, ces derniers et dernières ne peuvent pas facilement accéder à des analyses de dépistage de leur taux d’imprégnation au chlordécone, et leur coût, de 150 euros environ, n’est pas pris en charge par l’État. Différentes associations réclament que tout habitant et habitante des Antilles françaises qui le souhaite doit pouvoir bénéficier d’un dépistage gratuit. Mme Obono lui demande si elle entend répondre, et dans quels délais, à cette revendication légitime d’une population qui a bien trop payé déjà, dans sa chair, les choix politiques irresponsables en matière de santé publique sur son territoire.

Question publiée au JO le 21/05/2019 page : 4613
 

 Danièle OBONO

Députée de Paris – 17e circonscription

La France insoumise

facebook logo HD          

Politique de confidentialité

Mentions légales

 

 

 A l'Assemblée

Palais Bourbon, 126 rue de l’Université, 75007 Paris

Teléphone : 01 40 63 61 08

E-mail : daniele.obono@assemblee-nationale.fr

 En circonscription

Local parlementaire (sur rendez-vous) 
Téléphone : 09 61 68 60 35

E-mail : contact@deputee-obono.fr

Permanences en mairie

– 18e (1 place Jules Joffrin) : mardi de 14h à 16h

– 19e (5-7 place Armand Carrel) : jeudi de 10h à 12h