Débats – Migrations : pour un accueil digne

Mercredi 18 décembre 2019, journée internationale des migrant·es, le groupe parlementaire de la France insoumise a organisé à l’Assemblée nationale une série de débats sur le thème de l’accueil digne.

Vous pouvez écouter l’intégralité des débats 👉🏾 ici.

 

 

Migrant·es, chercheur·es, citoyen·nes solidaires, membres d’associations et de collectifs ont ainsi échangé, lors d’une table ronde et d’ateliers, sur la réalité des migrations, le déni des droits, les obstacles bureaucratiques, la construction des solidarités.

 

 

Les débats ont montré non seulement la diversité des situations qui sont trop souvent caricaturées lorsqu’on parle de migrations mais aussi les restrictions d’accès aux droits et les violences administratives, physiques et psychologiques subies, conséquences des politiques menées.

 

 

Les ateliers de l’après-midi étaient animés par des collectifs qui ont mis en place des outils de résistance/résilience dans les domaines du logement, de l’aide alimentaire, du travail et de l’éducation. L’objectif était de rendre la parole aux premier·es concerné·es et de permettre des échanges entre collectifs et avec des élu·es sur la base du partage d’expériences des échecs et des réussites actuelles.

 

 

En plus des échanges sur les moyens de la lutte et de l’auto-organisation, la responsabilité  de la classe politique a été soulignée à de nombreuses reprises ainsi que les pratiques illégales des autorités publiques.

Une des propositions fortes qui est ressortie est de mettre en place un droit opposable à la régularisation. Elle enrichira, avec toutes les idées formulées lors de ces échanges, le travail de notre groupe et de notre mouvement, dont on peut trouver un aperçu ici : https://lafranceinsoumise.fr/actualites/pour-un-accueil-digne/.

 

Merci à Alioune TRAORÉ, du collectif international des sans-papiers migrants, Mahamadou CAMARA, du collectif Attiéké, Claudia CHARLES du Gisti et de Migreurop et Simeng WANG, chercheuse au CNRS pour leurs interventions éclairantes et enrichissantes ; ainsi que tous les collectifs qui ont partagé leur temps et leur expérience : Amase, Attiéké, Cantine des femmes battantes, les grévistes de Chronopost Alfortville (caisse de grève : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/7g909is1), CISPM, CTSPV 94, Collecte 75, Droit à l’école, les grévistes d’Ibis Batignolles (caisse de grève ici : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/0oz7r5n8), P’tits dej’s solidaires, Paris d’exil, Résome, Voisins de service.

A bientôt dans la lutte ! ✊🏾

Danièle Obono

Députée de Paris

17e circonscription

À L’ASSEMBLÉE

126 rue de l’Université, 75007 Paris
01 40 63 61 08
daniele.obono@assemblee-nationale.fr

EN CIRCONSCRIPTION

Local parlementaire (sur rendez-vous) 

Téléphone : 09 61 68 60 35

E-mail : contact@deputee-obono.fr

Permanences en mairie

– 18e (1 place Jules Joffrin) : mardi de 14h à 16h

– 19e (5-7 place Armand Carrel) : jeudi de 10h à 12h

eget Lorem dolor. risus. adipiscing neque.