De quoi ces attaques sont-elles le nom ?

8 juillet 2020

Depuis qu’elle a commenté le remaniement en pointant la nomination comme Premier ministre d’un « homme blanc de droite bien techno & gros cumulard », Danièle Obono, députée La France insoumise (LFI) de Paris, est la cible d’un déferlement de haine raciste et sexiste, allant de la fachosphère jusqu’au Printemps républicain en passant par la Macronie et une certaine « gauche identitaire ». Dès 2017 alors qu’elle venait tout juste d’être élue, son refus de se soumettre à l’injonction de clamer « Vive la France ! » lors d’une émission radio avait suscité un déchaînement similaire sur les réseaux sociaux, dans les médias et dans le champ politique. 

Danièle Obono revient ici sur le contexte politique et social qui explique en partie les attaques qu’elle subit aujourd’hui, de la stratégie « à droite toute ! » de Macron qui légitime l’extrême droite aux mobilisations contre le racisme et les violences policières des dernières semaines, produisant une polarisation de la société sur ces questions. Elle explicite par ailleurs la stratégie de la France insoumise dans ce contexte, en plaidant pour un mouvement qui permette « de fédérer TOUT le peuple, dans toute sa diversité, en reconnaissant toutes ses conditions, en combattant toutes les formes d’exploitation et d’oppression qui le divisent ».

Entretien avec Danièle Obono, Contretemps, 8 juillet 2020, à lire en ligne sur le site de la revue ici et ci-dessous.

Entretien avec Contretemps : de quoi ces attaques sont-elles le nom ?

📢 🔴 POST-SCRIPTUM

“Suite aux attaques racistes et sexistes dont je suis la cible depuis plusieurs jours, j’ai décidé de porter plainte.

Pour que les propos délictueux proférés à mon encontre soient condamnés et sanctionnés comme il se doit par la justice. Et pour répondre à l’offensive politique et idéologique qui sous tend et structure cette vague de haine, au delà des personnes directement et pénalement responsables. Fachosphère, Macronsphère, tartuffes de droite et de “gauche” qui leur emboîtez le pas et se font les porte voix/marche-pieds de l’extrême droite : on vous voit, on oubliera pas, on vous combat et on gagnera.

Merci, merci, MERCI !!! ❤️ à vous tous et toutes, familles, ami·es et camarades, connu·es et inconnu·es, pour vos mots de soutien et de solidarité. Ils sont un baume à l’âme et au coeur, qui apaise les meurtrissures et donne la force de continuer à lutter et à ne rien lâcher, jamais. ✊🏾

 Danièle OBONO

Députée de Paris – 17e circonscription

La France insoumise

facebook logo HD          

Politique de confidentialité – Mentions légales

 A l'Assemblée

Palais Bourbon, 126 rue de l’Université, 75007 Paris

Teléphone : 01 40 63 61 08

E-mail : daniele.obono@assemblee-nationale.fr

 En circonscription

Local parlementaire (sur rendez-vous) 

Téléphone : 09 61 68 60 35

E-mail : contact@deputee-obono.fr

Permanences en mairie

– 18e (1 place Jules Joffrin) : mardi de 14h à 16h

– 19e (5-7 place Armand Carrel) : jeudi de 10h à 12h

porta. fringilla lectus velit, eget ut libero. mi, id