Education – Aux élèves, parents, enseignant·es et personnels éducatifs : très bonne rentrée scolaire 2019 !

10 septembre 2019

Aux élèves, parents, enseignant·es et personnels éducatifs : très bonne année scolaire 2019 !

Qu’elle vous apporte de riches savoirs et de belles rencontres.

L’Education nationale est un de nos services publics les plus précieux. Les mobilisations contre la loi Blanquer ont montré à quel point les citoyen·nes et particulièrement les habitant·es des 18e et 19e arrondissements de Paris y sont attaché·es.

Soutenir l’école publique, l’école de la République

Alors que le gouvernement présentait son projet de loi pour une “école de la confiance”, des suppressions de classes et de postes étaient annoncées un peu partout en France, et notamment dans nos deux arrondissements. 

Je souhaite remercier et témoigner de tout mon soutien aux parents d’élèves, enseignant·es et personnel qui ont combattu ces décisions contraires à des conditions d’enseignement et apprentissage correctes pour les enfants. 

Ce choix politique, renouvelé d’une année sur l’autre, touche tous les types d’établissements, de la maternelle au lycée. Il témoigne de la volonté du gouvernement Macron/Philippe de poursuivre les politiques d’austérité de ses prédécesseurs qui ont dégradé les conditions d’étude et d’enseignement. 

La loi Blanquer, adoptée en juillet par la majorité parlementaire, va à l’encontre des objectifs affichés avec des mesures qui vont aggraver les inégalités entre établissements : précarisation des enseignant·es, absence d’amélioration significative de la prise en charge des enfants en situation de handicap, financement accru du privé, fragilisation des jardins d’enfants pédagogiques publics, création d’établissements de sélection élitiste…

Lors des débats à l’Assemblée nationale comme lors des mobilisations citoyennes, je n’ai eu de cesse de relayer ces préoccupations et de défendre des propositions en faveur d’une école véritablement inclusive, ouverte à tou·tes, outil d’émancipation et de résorption des inégalités.

A rebours des politiques actuelles, défendre une école de qualité ouverte à tou·tes

Pour que l’école soit le service public universel de l’excellence, permettant la réussite de tou·tes, les député·es La France Insoumise portent des idées fortes. Celles-ci 

  • Fixer un nombre maximal de 20 élèves par classe, pour faciliter l’accompagnement individuel des enfants
  • Développer les expérimentations favorisant la mixité sociale et scolaire, comme elles ont commencé à se mettre en place dans le 18e et 19e arrondissement
  • Lancer une grande campagne de titularisation des contractuel·les, de recrutement d’enseignant·es, CPE, médecins, infirmier·es, psychologues et assistant·es sociaux et revaloriser leurs traitements et salaires.
  • Mettre en oeuvre un plan d’urgence pour la rénovation des établissements scolaires et limiter la dimension de tout nouveau chantier pour construire des établissements à taille humaine et en faciliter l’accès aux enfants et personnels éducatifs en situation de handicap
  • Aménager des espaces de détente, rencontres et échanges entre élèves et des salles de réunions et de repos pour les personnels.
  • Faire de la cantine un lieu clé d’éducation et de convivialité en instaurant la gratuité, l’utilisation de produits locaux, issus de l’agriculture paysanne et biologique, plusieurs possibilités de menus et une authentique éducation à l’alimentation.

Plus généralement, notre projet pour l’école est en effet inséparable de notre projet de société. À l’heure du défi climatique, l’école doit jouer un rôle décisif dans la préparation de la transition écologique. 

Alors que les inégalités n’ont jamais été aussi fortes et que la société est traversée par de multiples tensions, elle doit s’affirmer comme un espace de coopération et d’échanges et non de concurrence et de compétition. 

Creuset du peuple en formation, elle doit devenir le lieu de l’éducation à l’intérêt général où l’individu se prépare à l’exercice d’une citoyenneté enrichie de nouveaux droits.

En tant que députée, je serai à vos côtés pour porter cette autre vision de l’école !

Danièle Obono

Députée de Paris

17e circonscription

À L’ASSEMBLÉE

126 rue de l’Université 75007 Paris
01 40 63 61 08
daniele.obono@assemblee-nationale.fr

En Circonscription

À la mairie du 18e arrondissement

Le mardi de 14h à 16h

1, place Jules Joffrin

À la mairie du 19e arrondissement

Le jeudi de 10h à 12h

5-7, place Armand Carrel

09 61 68 60 35

contact@deputee-obono.fr