Fonction publique : LReM refuse de lutter contre les discriminations intersectionnelles

22 mai 2019

Discriminations dans la fonction publique : attitude sectaire et courte vue du gouvernement et de la majorité LReM…

Il y a aujourd’hui de grands manques dans la lutte contre les discriminations au sein de la fonction publique.
Le projet de loi de réforme de la fonction publique devrait être l’occasion d’y remédier pour mettre fin à de nombreuses situations inacceptables.
Mais par sectarisme et courte vue, le ministre et la rapporteure préfèrent rejeter nos amendements, au grand damne de toutes les personnes discriminées.

De notre côté, nous avons notamment soutenu et voté en faveur d’amendements du gouvernement, car, à la différence de LReM, nous n’instrumentalisons pas l’égalité femmes/hommes de manière partisane.

Genre, race, origine, opinion politique, orientation sexuelle, religion, handicap… Les discriminations au sein de la fonction publique sont intersectionnelles.
Ce 21 mai à L’Assemblée nationale, nous avons notamment préconisé de prendre en compte cette approche, de créer des “pôles égalité”, que les congés maternités ne soient plus comptés comme des absences compressibles, etc.

 Danièle OBONO

Députée de Paris – 17e circonscription

La France insoumise

facebook logo HD          

Politique de confidentialité

 A l'Assemblée

Palais Bourbon, 126 rue de l’Université, 75007 Paris

Teléphone : 01 40 63 61 08

E-mail : daniele.obono@assemblee-nationale.fr

 En circonscription

Local parlementaire (sur rendez-vous) 
Téléphone : 09 61 68 60 35

E-mail : contact@deputee-obono.fr

Permanences en mairie

– 18e (1 place Jules Joffrin) : mardi de 14h à 16h

– 19e (5-7 place Armand Carrel) : jeudi de 10h à 12h